Skip to content
Slider

Jack Reacher

En tête d’affiche de ce thriller américain, Tom Cruise (le retour), auquel Christopher McQuarrie propose une nouvelle mission impossible. Mais ceux qui connaissent l’acteur savent déjà qu’« impossible » n’existe pas pour Tom Cruise. Fusillade. Six coups de feu tirés d’un parking, 700 mètres de distance, cinq personnes tuées, et un présumé coupable que tout accable. Jack Reacher, un ancien policier de l’armée (MP), s’empare alors de l’enquête. Homme marginal, hors du système, qui n’hésite pas à se faire justice seul, avec une arme et beaucoup de sang – ça passe mieux à l’écran. Et comme ce film semble dire merde à la morale, on ne peut pas se tromper  : il s’agit bien d’un bon film d’action à l’américaine dans lequel l’acteur joue un sur-homme sans roi ni loi !

Ce film de Cristopher McQuarrie aurait pu passer inaperçu face à sa concurrence à gros budget – comme Le Hobbit (notre chronique ici) ou l’Odyssée de Pi. Inaperçu cinématographiquement parlant certes, mais si l’on considère le film pour lui-même, ce thriller américain évoque de brûlantes réalités pour l’actuelle Amérique. Ici un sujet que vos consciences instruites pourront identifier à de récents faits: un homme, une arme, le meurtre de quelques innocents. En toile de fond, la question du port des armes à feu (même si  on a plus l’impression que le film en fait un éloge qu’une critique), mais aussi celle de la réinsertion des militaires suite à des opérations extérieures, tout en passant par le problème de la corruption aux États-Unis, ou encore la question de la peine de mort.

Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas un documentaire barbant sur les défaillances du système américain. Jack Reacher est avant tout un thriller qui met en scène un beau détective, Jack Reacher – tel que le titre du film le suggère – joué par Tom Cruise (qui commence à se faire vieux quand même, il faut bien le dire) coopérant avec une jolie avocate blonde, Helen Rodin, dans le but de rétablir la vérité. Même si le casting féminin reste un peu décevant (bah oui ! faudrait pas faire de l’ombre à Tom Cruise!), dans l’ensemble on a juste les bons acteurs pour le bon job. Action, scènes de poursuite et combats sont au rendez vous. Et contrairement à certaines histoires de détective, Christopher McQuarrie réussit à maintenir le suspense tout au long du film. Je n’en dirai pas plus, mais si vous avez déjà vu Le Hobbit et l’Odyssée de Pi, et que la nouvelle comédie romantique dans laquelle joue l’ancienne miss météo de Canal +, Charlotte Le Bon, ne vous dit rien, Jack Reacher est LA sortie cinéma de la semaine qu’il vous faut.

En bref, un scénario sympa, plein de surprises et bien pensé, mais rien non plus de bien transcendant, ce n’est pas du grand art, ni même du grand jeu d’acteur. C’est loin d’être le film de l’année mais c’est un bon moyen de passer le temps ou de se détendre entre deux révisions trop sérieuses.

Et puis si la place de cinéma coûte trop cher en ces lendemains de fêtes, il vous reste toujours le jeu pour vous mettre en jambes : http://www.jackreacher.fr/thinklikereacher/ (et oui on a tous la chance de pouvoir se mettre dans la peau d’un americain « lambda » le temps d’une partie en ligne). Enjoy !

Laura Lavenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *