Skip to content

Joséphine Coadou • 18 avril 2018

Anne-Lyvia Tollinchi • 13 avril 2018

Anna Lippert et Anne-Lyvia Tollinchi • 12 avril 2018

Philippine Malloggia • 29 mars 2018

Arrow
Arrow
PlayPause
Slider

Introduction rapide à l’humour geek (parce que c’est presque encore les vacances finalement)

La neige ne recouvre pas la France et pourtant voilà que pour fêter la naissance du petit Jésus les masses se pressent dans les supermarchés sacrifier leurs deniers au dieu de la consommation. Alors pour changer un peu des sujets joyeux que l’Apostrophe traite dans sa chronique informatique, comme le fichage des utilisateurs sur le Net, la vente liée, ou encore la nullité de Windows 8, et pour faire dans le festif, voici un petit aperçu de l’univers merveilleux de l’humour geek.

1. Le Joueur du Grenier

Le joueur du Grenier est-il encore à présenter ?
Spécialisé dans les jeux vidéos, ce gamer, qui a en plus le mérite de parler avec un vrai accent au lieu de marmonner l’insipide patois parisien, nous guide à travers le monde extraordinaire des plus grosses bouses vidéoludiques jamais inventées, des jeux vidéos Barbie aux simulateurs de camions-poubelles.

Les vidéos hors-séries portent quant à elles généralement sur les dessins animés – et sont potentiellement plus grand public.

Dans le même esprit, notons la chronique 3615 USUL, qui s’est donné pour objectif de faire rentrer les jeux vidéos dans l’univers des khâgneux :

Admirez le portrait de Jacques Attali/Christophe Barbier/Alain Minc (selon l’émission) en arrière-plan.

2.  Chats, Mitt Romney, et autres mêmes

Qui ne connaît pas les lolcats ? Ces petits chats tout mignons qui font la joie des grands et des petits sur Internet. Ce type d’humour s’appelle, dans le jargon, un même. Et nombre d’entre eux sont nés dans la poubelle du Net, dans les entrailles du Cybermonstre, dans les bas-fonds les plus sordides et les plus chelous de la Toile, j’ai nommé : 4Chan.

lolcat

En général, c’est du niveau de ce qu’on obtient quand on mélange des dizaines d’ados pré-pubères américains sur un même site, mais parfois, oui, parfois, ce type d’humour abscons s’inspire de la politique. C’est ainsi que Mitt Romney comme Herman Van Rompuy (!!) ont eu l’honneur d’être éternalisés par divers humoristes mème-générator style du web et transformés en mèmes :

Romney
L’explication de cette image se trouve ici

Van Rompuy

Pour finir, rendons hommage à la vidéo qui a réussi à battre Justin Bieber en nombre de vues sur Youtube :

3. Humour informatique

Ah oui ça aussi ça existe. Pensez : passer des journées entières à coder, ça rend dingue. (Encore qu’il faille peut-être déjà être pas mal pour commencer) Alors, parfois, il faut bien se lâcher. Et ça donne ça :

Ou bien ça :

Paroles :

Qt is a library that is easy to use,
And it will run on any platform you choose.
Double-plus C has never been so benign!
Fellow programmers, let’s all get into line,
and do the Qt 4 dance!

Ou encore ça :

 (le plus concert le plus épique que l’IEP ait jamais connu)

4. Comédies geeks

La plupart des comédies geeks sont des webséries amateurs. Parmi celles-ci, deux webséries françaises se distinguent : la Flander’s Company et Noob.

Bande annonce de la Flander’s Company que vous pouvez regarder gratuitement et légalement sur ce site web (il s’agit après tout d’une websérie)

Bande annonce de Noob. Une autre websérie, sur le thème des Meuporgs. Mais qui est un peu moins que la Flander’s.

Il y a aussi quelques films et séries professionnels. Par exemple l’excellent film Your Highness, parodie de fantasy médiévale ou la série britannique The IT Crowd. On peut aussi mentionner le fait que plusieurs romans de Terry Pratchett (fantasy humoristique) ont été adaptés, mais avec un résultat en fait assez médiocre, hélas.

Et n’oublions pas la catégorie des sketchs :

5. La Jpop

Marre de Justin Bieber ? De David Guetta ? C’est qu’il est temps de partir au large découvrir les mélodies envoûtantes de l’Orient, et plus précisément, de l’Empire du Soleil Levant :

6. Mange Mon Geek

C’est Noël, alors parlons bouffe. Monsieur Poulpe (que nous voyons ici avec Katsuni, la star du X de Sciences Po Grenoble – c’est pour faire monter le référencement du journal), chanteur chez les Rois de la Suède, a animé dans les temps une émission culinaire sur NolifeTV à nous faire vomir d’envie, et dont voici l’épisode de Noël :

 Julien Rossi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *