Skip to content

Stranger Things saison 2 : la magie opère-t-elle toujours ?

Joséphine Coadou • 16 novembre 2017

Anne-Lyvia Tollinchi • 15 novembre 2017

Trump, un an plus tard

Gwendoline Morel • 9 novembre 2017

Arrow
Arrow
PlayPause
Slider

Brèves numériques

En attendant le prochain article de fond sur l’actualité informatique, voici une petite revue de presse des dernières rumeurs qui agitent la geekosphère : les Google Glass, Hadopi, Ubuntu, Pirate Bay et la Corée du Nord, Huawei et Microsoft, rien que pour vos yeux.

Google en dévoile un peu plus sur ses Google Glass

Commençons cette revue de presse par l’instant pub :

Cette vidéo aguicheuse, trouvée sur le blog de Korben, n’en dit pas super long sur les Google Glass, mais montre en théorie ce à quoi son utilisation pourrait ressembler.

Une autre vidéo, publiée par Cnet, est un peu dans le même délire :

Ce qui fait dire qu’on dirait vraiment que Google a une obsession marketing avec l’idée de la famille. C’était déjà le cas avec Google Chrome :

Ça finit par devenir lassant quand même. Parce que la famille des employés de chez Google, on en a un peu rien à foutre, et nous, à l’Apostrophe, on aurait bien aimé avoir plus d’infos sur les produits en eux-mêmes.

Vu que les Google Glass sont sensés commencer à se vendre l’an prochain, on en saura peut-être enfin (vraiment) plus. D’ores et déjà, par contre, certains se questionnent sur les conséquences sociales, et notamment sur nos vies privées, d’un tel objet : des mouchards au bout du nez ?

Info vue ici.

Se fait hacker qui croyait hacker

Une société américaine a pris en filature pendant 6 ans des hackers de l’Armée populaire chinoise, et ont réussi à démontrer ce qui était déjà de notoriété publique : les Chinois mènent de façon active une guerre de l’information sur Internet.

Petite vidéo :

Lu sur Rue89.

D’ailleurs, Huawei fait de plus en plus flipper.

En France, un rapport du Sénat de l’an passé préconisait d’interdire l’importation d’équipements réseau chinois. Huawei fait partie des entreprises visées. Une nouvelle info vient de tomber à ce sujet : Obama vient de mettre un terme à un projet de câble transatlantique au motif qu’une partie du matériel serait fourni par Huawei.

Oh, les Américains ne sont pas des anges en matière de guerre virtuelle. On se rappelle ainsi avec émotion du virus Stuxnet. Mais cela semble confirmer les soupçons pesant sur les liens entre Huawei et l’armée chinoise.

Lu sur ZDNet .

Toujours du hack : The Pirate Bay porte plainte pour violation de droit d’auteur ! … Et part en Corée du Nord ?

C’est pas une blague ! The Pirate Bay dépose plainte contre le CIAPC, sorte de SACEM finlandaise, parce qu’ils ont repris sans autorisation leur logo.

Lu sur ZDNet .

Et The Pirate Bay a aussi annoncé qu’ils partaient en Corée du Nord, le seul pays au monde 100 % à l’abri de l’industrie du droit d’auteur. Des doutes existent cependant. Est-ce vrai ? Ou est-ce un coup de pub ? Le trafic vers The Pirate Bay passerait, selon certaines analyses, par des adresses IP nord-coréennes. Mais ça pourrait être un hoax quand même, selon d’autres analyses. Qui sait ? En attendant, ça serait assez cocasse si c’était vrai.

Lu sur Torrent Freak et ZDNet.

Ubuntu se met à rêver de concurrencer Apple et Google sur le marché du portable

Canonical, qui commercialise Ubuntu, la version la plus populaire de Linux grand-public, a décidé de se lancer sur le marché des smartphones, des tablettes, de la télé, et de tout ce qu’il peut y avoir entre la télé et le téléphone, en fait. Leur idée est simple : créer un téléphone tout-en-un transformable en ordinateur de bureau au besoin. Démonstration du concept :

Informations supplémentaires par Mark Shuttleworth, pédégé de Canonical :

Présenté comme ça, ça a l’air cool, bien sûr, la question reste toujours de savoir s’ils vont arriver à trouver un partenaire fiable pour fabriquer du matériel.

Hadopi bientôt fixée sur son sort ?

Le rapport Lescure, qui proposera à l’Assemblée des mesures sur « le numérique et la culture », devrait être déposé vers le mois d’avril. On en saura alors plus sur le sort qui sera réservé à la Hadopi.

Lu sur ZDNet .

Polémique : Microsoft bride les licences d’Office

Microsoft vient de décider d’interdire aux gens achetant Office d’installer le logiciel sur plusieurs de leurs ordinateurs. Ou de pouvoir réinstaller Office sur un ordinateur neuf dans le cas où l’ordinateur d’installation d’origine tombe en panne. Encore une fois, Microsoft fait donc la démonstration du fait que les consommateurs de logiciels privateurs ne sont pas réellement propriétaires du logiciel, même après l’achat.

Lu sur ZDNet.

Julien Rossi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *