Skip to content

Carnet de FIFB - Un semestre au Kent

Aurore Courtes · 14 décembre 2018

Espagne: 40 ans après, l’heure n’est plus au dialogue

César Casino-Capian · 13 décembre 2018

Marion Crépin y Léa Martinet Jannin ·
11 décembre 2018

Arrow
Arrow
PlayPause
Slider

Carnet de 3A – Växjö : « Si tu aimes les grands espaces, les pannes d’électricité, IKEA, le vélo, les rennes et la cannelle »

Le moment décisif des vœux pour la 3A approche à grand pas… Pour aider les paliens qui trépignent d’impatience devant l’idée de s’envoler vers des contrées lointaines, La Manufacture recueille les témoignages de ceux qui s’y trouvent en ce moment même. Pour ce premier numéro 2014 de la rubrique « Carnets de 3A » direction Växjö. Ça sonne comme un nom de meuble IKEA, et pour cause, cette petite ville qui figure parmi les choix de destination 3A se trouve en Suède. 

Växjö, Suède, 2 Novembre 2014.

Merci à la Manufacture pour cette idée de témoignage. Je me rappelle être en 2A et devoir faire mes choix… Période à la fois excitante et stressante, d’où ce projet qui je pense sera le très bienvenu, et auquel je participe avec plaisir.

Je m’appelle Camille, j’étudie à Linnaeus University à Växjö, chef-lieu du canton de Kronoberg, dans le Sud de la Suède. J’ai choisi cette université pour sa spécialisation en relations internationales, notamment son programme « Peace and Development » et les nombreux cours originaux (African Politics) offerts dans ce domaine, mais aussi pour améliorer mon anglais.

Ma vie d’étudiante est vraiment cool. Le campus est super vivant, le bureau des étudiants internationaux t’emmène partout, t’offre de multiples opportunités de visiter et de rencontrer des gens. Même si Växjö est une petite ville entourée de forêts et de lacs (« the greenest city in Europe » !), les possibilités de bouger sont énormes. Je suis déjà allée à Stockholm, Göteborg, Copenhague, Oslo, Jostedal, et j’ai déjà prévu d’aller en Laponie finlandaise, à Helsinki et à St Petersbourg. L’harmonie avec la nature est parfaite, les Suédois étant très respectueux de leur environnement mais aussi de leurs compatriotes. C’est peut-être la seule chose que je regrette ici. C’est magnifique, mais les Suédois sont assez peu originaux. Très peu de quartiers alternatifs, peu de tatouages/piercings, fermetures des bars/boîtes à 2h du mat’ (il fait nuit à 16h de toute manière, je peux te dire qu’à 2h du mat dehors, on se les caille, même en étant bourré), quelques barrières pour acheter/consommer de l’alcool.

Je conseille Växjö, et si je devais refaire ce choix, je le referais ! Tout dépend du caractère que tu as, peut-être que les amateurs de grandes métropoles branchées devront s’abstenir, mais si tu aimes les grands espaces, les pannes d’électricités, IKEA, le vélo, les rennes et la cannelle, viens !

 © Camille Antoine
© Camille Antoine

Mon conseil avant de venir ? S’inscrire le plus vite possible sur ce site pour obtenir un logement : http://www.boplats.vaxjo.se/English/About-Boplats/Student-Housing.aspx. J’ai moi même galéré. L’université n’attribuant pas de logement, il est en effet très difficile d’en trouver un.

Un bon souvenir ? Il y en a déjà tellement… Voir des rennes par la fenêtre à chaque trajet en bus, faire du kayak dans les glaciers, mon premier « kanelbulle » et premières vraies « boulettes » (pas celles d’IKEA), se perdre dans les forêts, se baigner dans les lacs, mais surtout rencontrer des personnes incroyables.

En réalité, peu importe le pays/l’université que tu choisis… ça va être la meilleure année de ta vie.

Camille Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *