Skip to content

Les rédactrices en chef 2018 - 2019

Matthieu Slisse et Iloé Fétré - 7 mai 2019

Matthieu Slisse • 06 mai 2019

Matinée d’échanges à Sciences Po Lille – « À travail égal, salaire égal » ?

Valentine Le Lourec · 2 mai 2019

Comité de mobilisation pour le Climat de Sciences Po Lille - 1er mai 2019

previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

Carnet de 3A – Nottingham #1 : Robin des Bois, pubs et Michel Sardou

La « Global Lounge » commençait à se remplir d’étudiants de nationalités diverses quand un homme rentra bruyamment, sa corne de brume à la main, en poussant de joyeuses exclamations :  Robin des Bois venait à notre rencontre pour nous accompagner dans la visite de la ville « Le Robin Hood Tour ».

Oui, Nottingham est la ville de Robin des Bois, et tient à le montrer : même la carte transport en commun la plus classique s’appelle la Robin Hood Travel Card. La forêt de Sherwood n’est pas loin non plus, même si elle reste à l’écart du centre-ville. En fait, pour vendre un produit ici, il suffit de lui accoler le nom du justicier. Une bière ? Chiche ! Le « Robin Hood Beer Festival » s’est tenu ce week-end.

Prendre aux riches. Donner aux pauvres. Boire des bières.
Prendre aux riches. Donner aux pauvres. Boire des bières.

Cela fait un mois que je suis arrivé dans le centre de l’Angleterre, et on est loin de la vision d’une ville meurtrie par des décennies de chômage ouvrier. Non, la ville est belle, le centre-ville comprend plein de chouettes monuments et autres activités, et le chemin vers l’université comporte plein de parcs agréables. Nottingham est une ville étudiante : plus de 60.000 étudiants (dont 30.000 à NTU). Cela se constate aussi à un détail : Nottingham est la ville avec le plus de pubs par habitant d’Angleterre. Pas si dépaysant, vu que Lille possède la même caractéristique pour la France. Et les Anglais savent profiter de cet atout. Voire même un peu trop, dès 22h30, certains sont déjà bourrés.

A gauche, le plus vieux pub d’Angleterre, et du monde (selon la pub du pub)

(D’ailleurs, un pub se réclame être le plus vieux d’Angleterre : selon la légende, le Roi Richard Cœur de Lion et sa troupe se seraient réunis ici, au pied du château de Nottingham, avant de partir pour la croisade. Un chevalier ayant trop bu mais manquant d’argent a donné son  épée comme garantie qu’il reviendrait payer à son retour. Il n’est jamais reparu, et son arme est toujours dans le pub).

Je ne sais pas si c’est à cause des frais de scolarité, mais l’université ne cesse de se tresser des lauriers. Ses locaux sont couverts d’affiches :  Meilleur prix pour ceci, meilleure université pour ça. Le discours d’accueil disait en substance « nous sommes une excellente université, vous êtes des excellents élèves, nous sommes faits pour nous entendre ».  Leur deuxième obsession est le CV. Personne ne veut se désigner pour être délégué provisoire ? « Allons, c’est bon pour votre CV ! » Tu veux participer à une session pour apprendre à être arbitre de volley-ball ? « C’est parfait pour enrichir ton CV ». La vie associative est très active : le Student Union, qui représente les élèves, a 6 employés (ex-étudiants) à temps plein, et son local comprend entre autres une piste de danse, un gymnase, un magasin et plusieurs bars. Des associations existent dans tous les domaines : de la radio (qui diffuse une dizaine d’heures chaque jour en direct), à l’association du port des Fez (NTU Fez Wearing Society).

Comment résister ?
Comment résister ?

Porter ce chapeau est tout un art, il fallait bien une association pour ça !  (Non, en vrai ils font aussi de l’humanitaire)

Le BDI a son propre local, où thé et café sont offerts, et où, chaque jeudi, le repas est gratuit. Il n’y a pas à dire, ils savent attirer les étudiants. Les locaux de l’universités (ceux du campus du centre-ville, où on a majoritairement cours) sont super beaux. La bibliothèque est aussi ouverte 24/24 et 7/7 pendant toute la période scolaire. Il y a même une douche !

Plutôt joli
Plutôt joli. Notez encore la subtile référence à Robin des Bois.

Les profs sont très détendus (alors qu’on se présentait à l’un d’entre eux, il nous a dit tout naturellement qu’il adorait la French pop : Mylène Farmer, Jean-Jacques Goldman et Michel Sardou…) Je m’attendais à plus d’interactions en cours, mais les TD comportent 25 à 30 élèves et ne durent qu’une heure, donc les échanges sont limités. L’évaluation consistant à rendre un essay en avril, le rythme est pour l’instant vraiment cool. Je rigolerai moins à l’approche des deadlines, qui sont fixés toutes en même temps.

trent
Le fleuve Trent
Les cinéphiles reconnaîtront la maison de Bruce Wayne dans the Dark Knight Rises
A l’intérieur c’est un grand (et très joli) musée. Mais sans Batmobile.
Les cinéphiles reconnaîtront la maison de Bruce Wayne dans the Dark Knight Rises

En bref, la ville est vraiment sympa, les gens sont très accueillants, et Sciences Po Lille prouve encore sa supériorité sur les autres IEP puisque ni Aix ni Rennes n’ont accès à tous les cours de 3e année.

Florian Soenen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *