Passer au contenu

Catégorie : Vie de l’IEP

Vie associative, comptes rendus de conseil d’administration, interviews… Un condensé de l’actu palienne en quelques clics !

Pierre Mathiot, l’interview

A la tête de Sciences Po Lille depuis bientôt 10 ans non consécutifs, Pierre Mathiot s’est livré à l’exercice d’un grand entretien avec La Manufacture. Il revient sur son rôle central dans cette rentrée inédite, et sur les divers enjeux qui animent et animeront l’IEP : l’avenir du concours commun, l’associatif, la dépolitisation, l’égalité de genre ou encore l’écologie. Son franc-parler revendiqué et son humour régulier secondent sa préoccupation première : être un directeur apprécié et appréciable.  

Laisser un Commentaire

Le poste de M. Giuliana non renouvelé : l’incompréhension des associations de l’IEP

Alors que la vie associative de l’IEP s’émancipe difficilement d’une année amputée par la crise sanitaire, la direction de Sciences Po Lille annonce ne pas renouveler l’an prochain le poste dédié à celle-ci, occupé par Monsieur Jean-Baptiste Giuliana. Une décision prise sans communication officielle ni concertation avec les responsables d’associations, accueillie avec incompréhension tant le rôle de M. Giuliana est primordial. La restructuration du service de scolarité ne peut se faire unilatéralement, tant l’enjeu de la santé des associations en dépend. 
A l’initiative du collectif Alter’Eco, les associations de Sciences Po Lille ont travaillé à l’écriture d’une lettre ouverte à M. Mathiot que La Manufacture, signataire, relaie ici. D’autres associations peuvent encore y apporter leur signature.

Laisser un Commentaire

Projet d’EPE : Les listes d’élu.e.s étudiant.e.s répondent au vote de jeudi dernier

Suite à l’approbation du projet d’EPE jeudi dernier en CA, La Manufacture proposé aux listes d’élu.e.s étudiant.e.s de Sciences Po Lille de répondre à une série de questions. L’ordre des réponses de chaque liste a été tiré au sort.

Laisser un Commentaire

Les associations de Sciences Po Lille vont-elles mourir ?

L’année qui vient de s’écouler fut compliquée pour l’associatif à Sciences Po Lille, malgré les efforts pour assurer une continuité en distanciel. Les étudiant.e.s de première année n’ont, pour beaucoup, pas pu participer aux activités des 42 associations qui font d’habitude la richesse de l’IEP. Ce sont pourtant ces futur.e.s 2A qui sont largement amené.e.s à reprendre les postes à responsabilités. Et les volontaires ne se bousculent pas. Au point de s’interroger de la survie de certaines associations : réagissons !

Laisser un Commentaire