Passer au contenu

Étiquette : Santé

Pourquoi avons-nous besoin de l’art?

En 2019, le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé « What is the evidence on the role of the arts in improving health and well-being ? », s’appuyant sur plus de 900 publications, affirme que l’art peut être bénéfique pour la santé, aussi bien physique que mentale. Dès le IVe siècle avant J.-C, Aristote évoquait la « catharsis » des pièces de théâtre, comme un moyen de purger les passions des spectateur.ice.s, qui seraient intimement touché.e.s par les émotions véhiculées par cet art. Cela les libéreraient de leurs propres tensions psychiques, et leur permettrait d’en ressortir transformé.e.s, purgé.e.s, voire guéri.e.s. Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de l’art.

Laisser un Commentaire

Coronavirus : comment éviter de se ronger les ongles quand on a de l’anxiété

En ces temps d’épidémie de coronavirus, il faut absolument éviter de se toucher le visage, surtout dehors ou dans un endroit public. Alors, comment faire quand on se ronge les ongles compulsivement ?

Commentaires désactivés

Prise en charge de l’autisme : le fiasco français

Alors que les troubles du spectre autistique concernent environ 1 nouveau-né sur 100, soit 700 000 personnes au total en France selon les estimations, l’Etat français peine à venir efficacement en aide à ces enfants. Entre détection trop tardive de la pathologie, méthodes d’accompagnement surannées, prise en charge inexistante des adultes autistes, la France accuse un retard coupable sur ses voisins européens.

Commentaires désactivés

Tournée de Novembre : l’Argentine perd le Nord

Samedi dernier, au Stade Pierre Mauroy, le XV de France a renoué avec le goût de la victoire face aux Pumas argentins. Après avoir perdu son premier match-test face à l’Afrique du Sud (26-29), les Français ont su se ressaisir, et construire un jeu plutôt équilibré. L’équipe de Jacques Brunel a de nouveau fait vibrer ses supporters, même si le jeu offensif reste disharmonieux.

Commentaires désactivés

Le “tout-générique”, à quel prix ?

En 2013, l’économie liée à l’utilisation des génériques représentait 280 millions d’Euros. Aujourd’hui, la part des médicaments génériques représente près d’un tiers du marché du Médicament en France. En effet, le plan national d’action de promotion médicaments génériques, lancé par l’Etat depuis plusieurs années, vise à lever les doutes sur ces produits encore trop peu connus du grands public. La Manufacture revient aujourd’hui sur ce phénomène de santé qui trouve aussi une résonance politique.

1 Commentaire

Secourisme à Sciences Po Lille : une asso en devenir !

« Nous rendre utiles et illustrer la fraternité de la devise de notre République ! ». Telle est l’ambition affichée par l’association de secourisme de Sciences Po Lille, qui n’arbore encore aujourd’hui, que le statut de projet. Vous l’avez sans doute aperçue pendant la semaine des asso’ ou en surfant sur vos réseaux sociaux, et n’avez pas fini de la recroiser, car cette initiative, déjà bien lancée, risque de rapidement porter ses fruits et de faire du bruit dans les couloirs de l’IEP … Retour sur sa naissance et ses ambitions.

Commentaires désactivés

Le pôle bien-être: pour un environnement plus sain et serein

Qui dit rentrée scolaire dit également nouveaux projets et nouvelles résolutions. C’est un peu comme une nouvelle année qui redémarre, et qui plus est dans ces nouveaux locaux de la rue Auguste Angelier. Mais après un an passé à l’étranger (ou deux mois d’été), revenir sur les bancs de l’IEP n’est pas chose aisée. Les premières gelées matinales arrivent à grand pas, les jours raccourcissent et notre charge de travail s’alourdit. Dur de suivre la cadence et de se réadapter. Le stress et la fatigue nos ennemis numéro un refont surface et menacent notre équilibre et notre capital santé.

Commentaires désactivés

Le Livre noir de la gynécologie – fallait pas croquer dans la pomme.

Après un premier reportage en février 2015, qui avait donné l’impulsion à une vague de dénonciations sur la toile, Mélanie Déchalotte passe à la vitesse supérieure et publie Le Livre noir de la gynécologie, où elle dénonce les violences gynécologiques et les mécanismes de domination patriarcale présents dans le milieu médical.

Commentaires désactivés