Passer au contenu

Étiquette : réflexion

Entrez dans l’Arène #1

Pour inaugurer la collaboration entre La Manufacture et l’Arène de l’IEP, nous avions posé la question suivante aux présidents des différents groupes parlementaires : Quelle position la France devrait-elle adopter face à Bachar el-Assad maintenant que Daesh a été défait ? Les six représentants nous ont fait part de leur position sur le sujet.

Commentaires désactivés

De la raison de nos méthodes d’action

Des étudiant-e-s trouvent que l’ambiance du débat politique est devenue détestable au 9 rue Angellier. Mais de quel débat politique parle-t-on ? De commentaires véhéments sur des publications Facebook ? De conférences d’anciens ministres ? De réunions d’informations fermées à certain-e-s étudiant-e-s ? Tout le monde sait que ce n’est pas à travers des commentaires Facebook que l’on profitera d’un débat apaisé. Que le jeu de questions/réponses dans les conférences amène plutôt les invité-e-s à étayer leurs propos pour les journalistes, qu’à susciter un vrai débat. Alors de quel débat parle-t-on ?

Commentaires désactivés

La Revanche d’une Blonde, comédie superficielle ou critique sociale ?

C’est lorsque l’on a trois examens et quelques travaux à rendre la semaine suivante que l’on se retrouve à chercher tous les moyens pour ne pas travailler. Chacun sa technique : la mienne, cette fois-ci, était de regarder, totalement par hasard, un film des années 2000 au titre évocateur – « La Revanche d’une Blonde », « Legally Blonde » en version originale.

Commentaires désactivés

Se réapproprier la notion d’appropriation culturelle?

Que ce soit dans l’industrie de la mode, du divertissement, lors de fêtes traditionnelles et folkloriques ou sur les réseaux sociaux, l’appropriation culturelle est à l’origine de nombreux débats : on crie à l’appropriation culturelle, on accuse d’appropriation culturelle, on la dénonce, on la condamne. Mais on remarque aussi un usage répétitif voire intempestif de ce terme, qui, à force, semble se dénuer de son sens tant il est employé de manière automatique, parfois irréfléchie. Actuellement, on ne sait plus où se trouvent réellement les limites. Loin de là l’idée de minimiser son importance, il semble toutefois nécessaire de se réapproprier cette notion qui fait polémique afin d’en comprendre les enjeux.

Commentaires désactivés