Skip to content
Slider

Les Derniers Jedi : un réveil en douceur

Deuxième volet de la nouvelle trilogie Star Wars entamée en 2015, « Les Derniers Jedi » mélange le fun et le drame, le pop et le tragique avec une énergie constante. Parfois à tort… [Attention SPOILERS]

Ce deuxième épisode de la saga intergalactique reprend les événements du précédent : Rey retrouve Luke sur la planète-océan Ahch-To, pendant que Leia dirige la rébellion depuis la base principale. Poe, toujours aussi badass, n’en fait qu’à sa tête, et décide seul d’attaquer un cuirassé. Les destins de Kylo Ren et Rey se croisent par la suite, non sans rapport à la force, tandis que Finn se trouve une nouvelle amie : Rose, un personnage féminin plutôt sympathique.

Ce qui fâche : la patte Disney, un peu trop présente

le-porg-de-star-wars-8-a-rendu-ouf-les-internautes

Au-delà des nouveaux personnages, originaires des planètes Ahch-To et Canto Bight, le réalisateur Ryan Johnson est allé en chercher d’autres dans le Mordor, à Fort fort lointain, sur la planète Fhloston… et il vaut mieux s’arrêter là. Autre conséquence du rachat de la filiale par Disney : l’aspect comique… Mais bon, l’humour jedi, c’est pas encore ça. Décrédibilisant un peu plus le scénario déjà bancal, la fantaisie Disney n’a pas sa place dans la Guerre des étoiles. Si Ryan Johnson a su considérablement améliorer la trame établie par J.J. Abrams (qui reprendra malheureusement les rênes pour le 9ème épisode), des incohérences demeurent : Leia qui réussit à rejoindre la base rebelle après avoir été propulsée dans l’espace, le retour ridicule de maître Yoda ou encore Kylo Ren qui se fait piéger par un pauvre hologramme. Un très bon pop-corn movie en somme.

Claque intergalactique au niveau de la technique

Cependant, belle surprise au niveau de la technique : les effets spéciaux fusent, certains plans ne peuvent qu’éblouir le spectateur, notamment ceux des scènes de bataille et les couleurs sont en parfaite concordance avec les émotions. L’ennui n’est donc pas de la partie !

star-wars-attack-squadrons-disney

Riche au niveau de la technique et divertissant, Les Derniers jedi est un bon film, mais ne joue toujours pas dans la même cour que L’Empire contre-attaque ou La menace fantôme. Que la force soit avec J.J. Abrams pour le prochain épisode !

 

Margot Soubriez & Emma Tricoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *