Aller à la barre d’outils
Passer au contenu

Catégorie : Littérature

Chronique d’un livre annoncé #2 : “Aurélien”, L. Aragon

« Qui a le goût de l’absolu renonce au bonheur ». Ce goût de l’absolu, c’est celui qui donnera tout son sens au destin commun de Bérénice et Aurélien, protagonistes du roman de Louis Aragon, « Aurélien », publié en 1944. Un destin initié par l’une des rencontres les plus marquantes de la littérature française.

Laisser un Commentaire

Chronique d’un livre annoncé : la soutenable pesanteur du sensible. #1

Ce type de format vise à partager une expérience de lecture sincère plutôt que de concasser grossièrement des livres, ce dont la 4e de couverture s’occupe déjà. Aujourd’hui devient coutume je souhaiterais m’attarder, pas trop longtemps tout de même, sur l’ouvrage de Milan Kundera : L’insoutenable légèreté de l’être. 

Laisser un Commentaire

La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker : l’art du faux suspense

Six ans après la parution de La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, Joël Dicker publie La Disparition de Stephanie Mailer. Un nouveau roman très attendu qui fonctionne sans coup d’éclat.

1 Commentaire

Le Livre noir de la gynécologie – fallait pas croquer dans la pomme.

Après un premier reportage en février 2015, qui avait donné l’impulsion à une vague de dénonciations sur la toile, Mélanie Déchalotte passe à la vitesse supérieure et publie Le Livre noir de la gynécologie, où elle dénonce les violences gynécologiques et les mécanismes de domination patriarcale présents dans le milieu médical.

Commentaires désactivés