Skip to content
Slider

Le Havre, une ville sympa à visiter ! Mais… pourquoi ?

Enfin les vacances et vous voulez en profiter pour découvrir une ville du Nord de la France ?  Cet article est fait pour vous !

cpatrickboulen_1
Vue aérienne du Havre (Photo : Patrick Boulen)

Classé au patrimoine mondiale de l’humanité par l’UNESCO en 2005 pour son architecture, le Havre, ville de Normandie, a de quoi séduire celles et ceux qui souhaiteraient s’y aventurer !

Faisons donc le point sur ce qui rend cette ville particulièrement intéressante à découvrir :

Une architecture unique !

640_010_gtt09a00_080
La mairie du Havre (Photo : AFP / Gilles Targat)

Le Havre se distingue par son architecture particulièrement originale, lui valant le surnom de « laboratoire architectural ». En effet, ravagé par la Seconde Guerre mondiale, la ville s’est reconstruite grâce à Auguste Perret, architecte français très connu à l’époque pour son utilisation du béton armé dans l’architecture, chose qui ne se faisait pas en ce temps-là. Effectivement, le béton considéré alors comme insuffisamment noble pour être exposé, a été réinventé par Auguste Perret qui en fait un matériau d’avenir. Et en effet, outre la capacité du béton armé à durcir avec le temps, celui de cet architecte est loin d’être banal. Captant la lumière et selon les variations de celle-ci, le béton passe du beige rosé au mordoré. Voilà-donc de jolies effets qui ne vous laisseront pas de marbre ! Effets d’ailleurs que vous pourrez observer avec la mairie du Havre et l’église St Joseph, bâtiments construits dans ce béton armé aux couleurs changeantes.

L'Elise St Joseph
L’église St Joseph (Photo : DR)

Le berceau de l’impressionnisme…

Et oui ! Ce mouvement pictural naît du souhait de représenter l’impression d’un instant, et incarnant par ce biais un souffle nouveau dans le monde de la peinture face à l’académisme, a connu ses premiers balbutiements au Havre. Dans cette ville qui côtoie la mer, est alors né à la fin du XIXe siècle l’oeuvre de Claude Monet, Impression, Soleil levant, qui a donné son nom au courant impressionniste. Même si cette œuvre est conservée au musée Marmottan à Paris, vous pourrez toujours admirer d’autres toiles impressionnistes au Musée d’Art Moderne d’André Malraux du Havre, comme celles d’Auguste Renoir, Camille Pissaro, Armand Guillaumin ou encore Claude Monet. Aussi appelé, « le MuMa du Havre », ce musée présente une des premières collections impressionnistes de France. Alors avis à celles et ceux qui souhaiteraient ressentir l’impression volatile de l’instant face au soleil levant de la mer havraise, ou tout simplement, visiter ce musée qui recèle bien d’autres surprises !

 

MMT3729 Credit: Impression: Sunrise, 1872 (oil on canvas) by Monet, Claude (1840-1926) Musee Marmottan, Paris, France/ Giraudon/ The Bridgeman Art Library Nationality / copyright status: French / out of copyright
Impression, Soleil levant, Claude Monet, hiver 1872-1873.

La puissance portuaire du Havre…

Le port du Havre, créé en 1517 sous l’impulsion de François 1er, fut l’un des premiers port d’État. Port commercial, puis port militaire sous Richelieu, il fera la richesse de la ville notamment par l’arrivée de nouvelles matières, nouveaux aliments en provenance des Indes et des Amériques. Aujourd’hui, il est à la fois un grand port maritime français de commerce et de passagers, mais aussi un port de plaisance et de pêche sur la Manche. Pour les curieux qui souhaiteraient connaître plus en détail l’activité portuaire de la ville, et plus généralement le fonctionnement d’un port, vous pouvez vous rendre au Port Center, espace pédagogique, d’expositions et de conférences dédié à l’activité maritime, industrielle et portuaire. Enfin, pour les amoureux de la mer, il vous est possible de faire une promenade en mer !

Port-2000-LH.JPEG-Visionneuse-de-photos-Windows
Vue aérienne de Port 2000, au Havre. (Photo : ©Haropa/Port du Havre)

Bien sûr, le Havre ce n’est pas que ça et il vous reste encore plein de lieux à découvrir comme son « Volcan », son musée d’Histoire naturelle, ses Jardins Suspendus…

Volcan_banner1
Le volcan (Photo : Caroline Bazin)

DSCN1418[1]
Le musée d’histoire naturelle (Photo : DR)
DSCN1584[1]
Les jardins suspendus (Photo : DR)


Mais si finalement tout ceci ne vous fait pas rêver… il vous reste la plage de galets. Mais attention, les galets c’est bien joli, mais ça fait mal aux pieds, donc : munissez-vous de vos tongs ou chaussures au risque de faire le pingouin pour arriver jusqu’à l’eau, conseil d’une avertie !

20130718-223409La plage de galets (Photo : @escaledenuit)

Melissa Sale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *