Skip to content

Grégory De Andrade-Béziel •4 avril 2019

Comité Lillois de Place Publique Étudiants • 3 avril 2019

Mona Sabot • 28 mars 2019

previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

« Les séries françaises manquent-elles de style ? »

Dans le cadre du festival Séries Mania, a eu lieu le samedi 30 mars une conférence intitulée « Les séries françaises manquent-elles de style ? ». Renan Cros animait le débat avec quatre membres de l’Association française des Critiques de séries (l’ACS) – Marianne Behar, Benoît Lagane, Pierre Langlais et Guillaume Nicolas – qui sont intervenus afin de débattre autour de cette interrogation.

Mais voilà une drôle de question ! Pourquoi donc les séries françaises manqueraient-elles de style ? Et d’ailleurs, que signifie le « style » ?

Si on prend la définition du Larousse, le style désigne la « qualité de quelque chose ou de quelqu’un qui présente des caractéristiques originales ». Ainsi, une série qui a du « style » serait une série originale, et non académique.

Les séries françaises seraient donc t elles trop académiques ? Pour Guillaume Nicolas oui, car «  à la télé française on refuse aux séries de l’audace, on veut des choses un peu plus rassurantes parce qu’on a peur du ridicule ». Mais pourquoi aurions-nous peur en France d’être ridicules ?

En fait, depuis plusieurs années, les séries françaises sont comparées à celles des Américains, ces derniers arrivant très bien à exporter leurs séries et notamment en France. Et oui, qui n’a jamais entendu dire que nos séries n’équivalent pas celles des Américains ?  La France est d’ailleurs, selon Pierre Langlais dans une interview en 2012 par l’Express,  l’une des plus consommatrices en Europe de séries américaines ! Ou encore en 2015, d’après le journal 20 Minutes, une étude du cabinet NPA a montré que les séries américaines restent majoritaires en prime time.

Pas étonnant ! Car entre The Mentalist, Grey’s Anatomy, NCIS, Enquêtes spéciales, The Walking Dead, Game of Thrones, The good fight, Atlanta, Good Doctor… etc., on peut dire que les séries américaines ont la côte en France ! Ce qui expliquerait ainsi une perpétuelle comparaison avec les séries françaises, qui n’auraient pas le « style » du modèle américain, et donc l’existence d’une peur d’être ridicules à la première audace ! Benoît Lagane affirme dans la même idée  que « tant qu’on aura plus de séries étrangères à regarder que des séries de chez nous, forcément on fera de la comparaison, forcément on dira que nos séries sont moins biens. […] Ce qui est fait aujourd’hui est bien dans plein de genres différents. Maintenant il faut qu’il y en ait plus ».

Mais le style est-il le réel problème du peu d’engouement pour nos séries françaises ? Selon Benoît Lagane,  « le public n’en a rien à faire de notre question » et donc du style des séries. Pour lui, le vrai problème n’est pas le style, mais le fond d’une série car « s’il n’y a que du style esthétique et une histoire nulle il [le public] ne regardera pas ». Pierre Langlais est d’accord avec cette idée et affirme que «  si on a de bonnes histoires on doit pouvoir prendre des risques de style et de réalisation ».

Attention car même lorsque le style et l’histoire sont là, il suffit que l’interprétation des acteurs sonne faux  ou que l’intrigue principale ne captive pas et patatras : une série prometteuse peut se faire descendre par la critique, comme c’est le cas en ce moment pour la série française Osmosis sortie en mars dernier sur Netflix.

Cependant, il convient de relativiser un peu tout ça ! En effet, depuis quelques temps les séries françaises commencent à reprendre du poil de la bête au sein des audiences grâce à l’apparition de petits bijoux tels que Capitaine Marleau, Les bracelets rouges, Hippocrate, Plan cœur, Balthazar, Les Emmerdeurs, Le Rêve Français…etc.

Alors style ou pas style, les séries françaises n’ont pas dit leur dernier mot sur nos écrans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *