Skip to content

Julien Quintin - 21 mars 2020

PlayPause
Slider

Aubry et Baly en tête à Lille, avant un second tour à l’issue incertaine

Depuis 8h ce matin, les bureaux de vote de Lille et son agglomération ont ouvert leurs portes, dans le contexte bien particulier de la pandémie de coronavirus qui sévit en France. Chiffres, témoignages, photos, la Manufacture vous fait vivre, jusqu’à l’annonce des résultats à 20h, cette journée de vote particulière.

21h16 : Fin de cette journée spéciale Municipales, suivie en direct par toute l’équipe de la Manufacture. Des articles, témoignages et entretiens sont à suivre sur le site du journal dès demain

20h35 : Résultats à Douai. Frédéric Chéreau conserve la ville qu’il avait conquise en 2014. 

20h33 : Résultats à Calais.

20h30 : A Denain, la maire socialiste sortante de Denain (Nord) a annoncé dimanche sa victoire “très nette” au soir du premier tour des élections municipales, face notamment au porte-parole du Rassemblement national Sébastien Chenu.

C’est une victoire très nette dès le premier tour pour mon équipe, c’est un grand plaisir ce soir“, a déclaré sur France 3 Nord Anne-Lise Dufour-Tonini. (Voix du Nord)

20h10 : A Dunkerque, Patrice Vergriete est réélu dès le premier tour avec 64% des voix, et à Cambrai, François-Xavier Villain est élu dès le premier tour avec 56,34% des voix.

20h08 : A Roubaix, les 3/4 des bureaux de votent ont été dépuillés. Le maire sortant Guillaume Delbar (DVD) est pour le moment largement en tête.

20h07 : Les premiers résultats tombent. A Hénin-Beaumont. Steeve Briois (RN) réélu dès le premier tour.

19h45 : Le bureau 411 à Lille fonctionne à plein régime ce soir. Et il faut bien admettre que les remerciement ne sont pas de trop, pour saluer le travail des assesseurs, suppléants et chefs de bureaux qui ont fait vivre ce moment électoral.

19h31 : Le dépouillement a aussi commencé à Lille, mais peu de personnes ont fait le déplacement sur place, remarquent ces journalistes de la Voix du Nord et de 20 minutes.

19h30 : A Lomme, participation en forte baisse constatée au moment du dépouillement.

18h50 : Plusieurs bureaux de vote du Nord ont fermé leurs portes dès 18 heures. C’est le cas à Dunkerque où peu de curieux a fait le déplacement. A Bergues, on a opté pour le système de tickets afin de limiter le nombre de personnes dans le bureau de vote. A Grande Synthe, on a carrément installé des barrières entre le public et la zone de dépouillement.

18h20 : Comment ça se passe ailleurs ? On retourne à Rouen. Dans ce bureau de vote, plus d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé aujourd’hui. 45,12% de participation au dernier pointage de 18h. 

18h10 : A Denain, où se présente l’un des ténors de l’extrême droite, le taux de participation à 17h dépasse les 50% dans cette ville de 19 800 habitants où l’on compte près de 11 000 électeurs inscrits.

17h40 : Le taux de participation dans la région Hauts-de-France à 17h00 est de 41,92%. Il était de 58,23% en 2014.

0
Taux de participation dans la région Hauts-de-France à 17h (Préfecture du Nord)

17h15 : “Une journée de vote plutôt normale” au bureau de vote de Cormontaigne à Lille (école Bichat). Seulement 4% de participation en moins, nous annonce le directeur du bureau 821.

Le Coronavirus n’a donc pas découragé les votants qui acceptent plutôt bien les mesures d’hygiène. Seule l’organisation exceptionnelle semble avoir fait évoluer l’habitude de ce bureau de vote: “on a eu un peu de mal à s’organiser ce matin, on a pas l’habitude” indique une assesseure.

On vote dans les écoles de Lille (comme ici au quartier de Cormontaigne), malgré la fermeture des classes à partir de lundi.

17h00 : Le taux de participation dans le département du Nord est de 34,85 %. Il était de 56,3 % en 2014 et de 51,9 % en 2008.

0
Taux de participation dans le département du Nord à 17h (Préfecture du Nord)

17h00 : Le taux de participation à l’échelle nationale à 17h est de 38,77%

0
Taux de participation à l'échelle nationale à 17h (Ministère de l'Intérieur)

16h53 : A l’école Lavoisier de Lille, le coronavirus ne semble pas avoir freiné ces deux personnes âgées d’aller voter, constate cette journaliste de la Voix du Nord sur place.

15h50 : Retour à Roubaix. La participation y atteint 15,6% à 14h, pour une ville dont plus de la moitié de ses habitants n’est pas inscrite sur les listes électorales. Ce qui fait craindre à cet observateur, un très faible nombre de votants, pour une ville qui compte 96000 habitants.

15h30 : A Rouen, on arrive à atteindre les 35% de participation à 15 heures. Et quand on n’arrive pas avec son stylo, on prend bien le temps de le désinfecter après chaque passage.

14h45 : Point participation à 13h en Seine-Maritime et Ile-et-Vilaine.

14h40 : A Marcq-en-Barœul également, les électeurs sont venus dans des proportions identiques à celles de 2014.

14h28 : A Lambersart, commune limitrophe de Lille, les électeurs respectent les consignes et ils sont aussi nombreux à voter qu’en 2014 nous fait savoir cette journaliste.

13h48 : Pointage à 13h dans le centre de Lille, à l’école Mozart, Rue Solferino à Lille.

13h33 : VIDÉO – A Arras, si les consignes à respecter pour lutter contre la propagation du virus sont visibles, les élecreurs, eux, sont aux abonnés absents selon ce journaliste de la Voix du Nord.

13h30 : A Lens, 31000 habitants, le taux de participation atteint les 19% à la mi-journée.

13h15 : Comment ça se passe ailleurs ? A Rixheim, on a voté sans bruit et dans un silence de cathédrale nous confie Matthieu Slisse. Son article à lire ici

Municipales à Lille : Forte baisse de la participation à midi

Selon les chiffres rendus publics à midi par la Préfecture du Nord, la participation à Lille s’élève à 16.41%, contre 24.04% en 2014 et 22.68% en 2008.

12h00 : Le taux de participation à Lille est en net recul par rapport à 2014. Il s’établit à 15.85%, contre 24.04% en 2014 et 22.68% en 2008, vient d’annoncer la préfecture du Nord.

0
Taux de participation à Lille à midi (Préfecture du Nord)

12h00 : Le taux de participation à l’échelle nationale. 

0
Taux de participation nationale à midi (ministère de l'intérieur)

11h51 : Nouveau chiffre de participation, du côté de Fives cette fois.

11h48 : Comment ça se passe ailleurs ? Nous partons à présent à Saint Étienne de Crossey, dans l’Isère. Capucine Lemoine, première année à Sciences Po Lille, nous indique que les gens ne rentrent même pas dans l’isoloir pour voter ! Une seule liste se présente, alors autant la glisser directement dans le bulletin de vote !

11h39 : Martine Aubry a voté ce matin à 10h.

11h32 : Le candidat EELV à la mairie de Lille Stéphane Baly vient de voter. 

11h25 : Salomé Riffault, première année à Sciences Po Lille vient de voter à Vauban. Si les consignes et gestes barrières sont bien respectés, elle nous confie que son bureau de vote était plutôt vide. 

"Un assesseur de bureau a vérifié aussi que je me tenais bien à une distance d'un mètre de l'électrice qui me précédait"
Hugo Louveau
Deuxième année à Sciences Po Lille

11h00 : Hugo Louveau, deuxième année à Sciences Po Lille vient de voter au bureau de vote numéro 117, situé dans le Nouveau-Roubaix. Il nous détaille les dispositions prises dans son bureau : bandes d’adhésif, distance d’un mètre à respecter, possibilité d’émarger avec leur propre stylo… Mais globalement il y a eut une certaine maladresse et une forme de malaise dans les gestes barrières à adopter poursuit-il. “Ça se voyait que les gens essayaient de faire attention mais ne savaient pas trop comment, c’était assez bizarre comme ambiance“.

10h35 : Sébastien Noé, journaliste, confie que la situation est calme dans le bureau de vote de Saint-Maurice Pellevoisin. “Maladroitement on adopte les gestes barrière avec un crayon qu’on sort de sa poche“, ajoute-t-il dans un tweet.

"On n’a pas eu le pic habituel de début de journée. Les gens sont un peu éteints quand ils arrivent"
Saint-Maurice Pellevoisin
Bureau de vote

10h15 : A 9h ce matin le taux de participation peinait à atteindre les 3% dans le bureau de vote où a voté Maël Guiziou.

10h05 : Les municipales ont donc été maintenues malgré la pandémie de coronavirus qui sévit en France. Hier soir, plusieurs ténors de la droite et des constitutionnalistes estimaient qu’il était encore temps d’annuler ces élections par décret avant minuit. Les élections auront donc bien lieu. Reste à savoir quelle sera la situation épidémique au second tour le 22 mars prochain.


10h00 : Bonjour à toutes et tous et bienvenus dans ce direct, nous allons suivre ensemble cette journée de vote à Lille et dans son agglomération. Nous sommes ensemble jusqu’à 20h et bien au delà pour les éventuelles réactions politiques de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *