Skip to content

Stranger Things saison 2 : la magie opère-t-elle toujours ?

Joséphine Coadou • 16 novembre 2017

Anne-Lyvia Tollinchi • 15 novembre 2017

Trump, un an plus tard

Gwendoline Morel • 9 novembre 2017

Arrow
Arrow
PlayPause
Slider

Secourisme à Sciences Po Lille : une asso en devenir !

« Nous rendre utiles et illustrer la fraternité de la devise de notre République ! ». Telle est l’ambition affichée par l’association de secourisme de Sciences Po Lille, qui n’arbore encore aujourd’hui, que le statut de projet.

Vous l’avez sans doute aperçue pendant la semaine des asso’ ou en surfant sur vos réseaux sociaux, et n’avez pas fini de la recroiser, car cette initiative, déjà bien lancée, risque de rapidement porter ses fruits et de faire du bruit dans les couloirs de l’IEP … Retour sur sa naissance et ses ambitions.

Le CRIT, ça inspire !

C’est au CRIT que tout a commencé : en voyant les nombreux secouristes présents sur les lieux et en discutant avec l’un d’eux, l’idée de créer une association dans ce domaine a jailli dans l’esprit de Nicolas Pulik, alors en deuxième année. C’est à ce moment-là que le projet a vu le jour, accompagné d’une réelle volonté de faire naître « une base depuis laquelle il serait possible de diffuser et promouvoir le secourisme » au sein de l’Institut d’Études Politiques lillois.

Une esquisse bien entamée

Parti en troisième année à l’étranger, Nicolas a laissé la main aux quelques élèves de deuxième année conquis par l’initiative et emballés à l’idée de sensibiliser le plus d’étudiants possible, par la théorie ou la pratique.

Aux commandes de l’Association de Secourisme de Sciences Po Lille (ASSPL), on retrouve ainsi, aujourd’hui, Louis Hussaud, dans le rôle de président, secondé par la secrétaire Camille Loyer. La trésorière Pauline Alvergnas et le pôle communication, que dirigent Clara Ferreira et Alexis Zou, font aussi partie du groupe.

Même si l’équipe -motivée par la « grosse vingtaine de personnes » qui se sont montrées intéressées lors de la semaine des associations en septembre- semble être bien en place, le chemin qu’il lui reste à parcourir semble encore long. En effet, « on est encore sous le statut de projet » rappelle Louis, il faut donc prolonger les efforts en « déposant des statuts en préfecture et en faisant labelliser l’association par l’école ».

Bien que les procédures administratives soient encore en cours, des activités sont déjà prévues courant novembre. Notez d’ailleurs qu’un don du sang sera organisé mercredi prochain (le 15 Novembre), faisant écho à la réunion de vendredi dernier.

Par ailleurs, l’ASSPL compte « participer à la journée de promotion du Droit International Humanitaire ». Il s’agit, en fait, d’un événement d’envergure nationale, organisé par la Croix Rouge Française (CRF) dans les locaux de Sciences Po Lille. De cette manière, elle cherche à sensibiliser les nouvelles générations au droit des conflits armés et à les mobiliser autour des enjeux humanitaires contemporains.

Après cela, l’association ne compte pas s’arrêter et le second semestre s’annonce, lui aussi, bien chargé. Aux formations dispensées par la Croix Rouge Française, s’ajouteront des réunions fréquentes d’information et de sensibilisation au secourisme, le but étant, aux yeux de Louis, « de travailler conjointement avec la CRF pour organiser toutes ces rencontres de la meilleure façon possible ».

De beaux objectifs

Prévenir, sensibiliser et former aux premiers secours, à l’urgence et au secourisme : telles sont donc les missions que se sont données les membres de l’ASSPL. Ils aspirent ainsi, à terme, à former des étudiants au secourisme citoyen -afin d’obtenir un diplôme officiel tel que le PSC1- tout en les sensibilisant « aux risques et aléas de notre existence ». L’objectif est aussi d’organiser des postes de secours et de former des secouristes pouvant agir sur les nombreux événements auxquels participe l’école. Même si les modalités de sa création sont, pour le moment, encore à l’étude, le réel aboutissement de ce projet serait, finalement, « la constitution d’une véritable équipe de secouristes à Sciences Po Lille ».

Marie Catelain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *