Skip to content
Slider

Balance ton… Disque de l’année !

Angèle – © Charlotte Abramow / Universal

Paroles crues sur un ton léger, voilà la recette d’un album qui marche ! Après Thérapie Taxi et Hoshi, Angèle vient elle aussi côtoyer les étoiles. Si « La loi de Murphy » fut un tube sans conteste, avec plus de 20 millions de vue, le reste de l’album n’a pas à en pâlir.

Douze tubes profondément ancrés dans notre monde actuel : « Jalousie », « Thunes », réseaux sociaux, « Balance ton quoi »… des titres plus qu’évocateurs qui nous interpellent et qui nous parlent ! En effet, nous sommes désormais tous plongés dans un monde où l’apparence compte plus que tout. Nous avons tous cette fâcheuse tendance à étaler notre vie – minutieusement mise en scène – sur les réseaux sociaux, à nous lancer dans une concurrence aux likes. Mais la critique va plus loin en s’attaquant à des sujets tels que la persistance des clichés liés au sexe et aux remarques sexistes qui en découlent. On peut citer, par exemple, le détournement habile de la chanteuse du #balancetonporc en « Balance ton quoi », ce qui s’inscrit plus que jamais dans notre actualité.

Toutes les musiques de Brol (Bazar pour ceux qui parlent le belge) ont des paroles engagées, tantôt sanglantes, tantôt romantiques et un air qui rentre dans la tête. C’est un album qui nous fout à nu, et qui nous rappelle les vices de notre société de paillettes, où prône l’art du savoir parSans titreaître. Loin de moi l’idée de les critiquer, je suis la première à m’inventer une vie parfaite sur Instagram, et c’est également ce qu’affirme la chanteuse de 22 ans. Car si elle se moque des mœurs de notre nouvelle génération c’est surtout par autodérision, comme le prouve la couverture du disque.

Parce que oui une gueule et une voix d’ange peuvent détonner dans le milieu de la musique. « Bah faudrait p’t’être casser les codes. Une fille qui l’ouvre ça serait normal. ». La jeune Belge qui côtoie le monde du rap (Roméo Elvis, Damso), veut prouver qu’une femme n’est pas simplement belle, mais qu’elle peut être drôle, intelligente et culottée. Et c’est tout en subtilité qu’elle sait faire passer des messages forts. Vous l’aurez donc compris, c’est un album à consommer sans modération.

Iloé Fétré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *