Skip to content
Slider

Direction Tourcoing pour une exposition riche en couleurs !

Cher-ère-s palien-ne-s friand-e-s de culture, nous avons rencontré pour vous les trois curateur-rice-s de l’exposition « Couleurs en/jeux » : une exposition d’art contemporain qui se veut ouverte à tou-te-s. Rendez-vous dès jeudi à Tourcoing pour le vernissage (car figurez-vous que la culture ne se cantonne pas à Lille centre) !

« Couleurs en/jeux », naissance entre satisfaction et frustration

« Couleurs en/jeux », c’est avant tout la rencontre de trois plasticien-ne-s complémentaires dans leur singularité : Delphine Glorieux, Ève Domingos et Guillaume Lebègue. L’idée d’organiser une exposition ensemble est venue de deux sentiments : la satisfaction et la frustration. Cela peut sembler contradictoire au premier abord et pourtant…

La faculté d’arts plastiques de l’université de Lille a pour habitude d’organiser une exposition « 100% APV » chaque année. Son but : donner un tremplin pour lancer la carrière professionnelle d’artistes plasticien-ne-s. Cette exposition a d’abord été mise en place par les étudiant-e-s du master Arts Plastiques et Visuels auxquel-le-s se sont greffé-e-s les étudiant-e-s du master Exposition. Lors de l’édition 2017, Guillaume, Delphine et Ève, s’occupent de l’organisation. Tout se passe à merveille, l’expérience est positive pour tout le monde : nous voilà avec la satisfaction.

Avançons un peu dans le temps, une nouvelle exposition. Pour celle-ci, autre ressenti. Bilan : frustration, à cause d’une organisation différente et jugée moins bonne.

C’est de ces expériences que va naître leur volonté de monter une exposition en reprenant l’organisation de « 100% APV » mais en y apportant leur touche personnelle. Les expositions « 100% APV » ne donnent pas de thème particulier à respecter afin de laisser une large liberté aux artistes. Pour Delphine, Ève et Guillaume, c’est une bonne chose mais cela empêche l’exposition d’avoir une réelle cohérence. Iels ont donc cherché un thème à la fois large, qui parle à tout le monde mais qui donnera une harmonie à l’exposition : c’est ainsi que la couleur s’est imposée à elleux comme une évidence.

« Couleurs en/jeux », l’art accessible à tous

En discutant avec elleux, on se rend très vite compte que leur objectif est de démocratiser un domaine qui peut apparaitre comme inaccessible pour certain.e.s. Leur exposition est l’une des rares du pôle Arts plastiques ouvertes aux scolaires. « Mon but, c’est de voir les paillettes dans les yeux des enfants » a déclaré Delphine.

Il y a donc cette véritable volonté de démontrer que l’art n’est pas un domaine réservé aux élites. En effet, les personnes en dehors de ce domaine, et plus particulièrement les enfants, ont une image figée de l’art : une image de vieilles statues poussiéreuses, de vases en terre cuite et de peintures représentant des personnes lointaines et mortes. La plus grande difficulté pour des organisateur-rice-s et exposant-e-s est donc de faire venir des personnes qui ne sont pas habituées au milieu artistique.

« On veut que les gens comprennent que ce n’est pas compliqué de franchir la porte d’une galerie. »

A cela s’ajoute la contrainte du lieu : la galerie d’art de l’école à Tourcoing. Cela constitue une double barrière : celle d’une faculté et celle d’une galerie d’art. Ce que souhaitent les artistes, c’est que nous allions au-delà de tous nos a prioris et de notre peur de ne pas comprendre. Il suffirait de venir jeter un œil pour saisir que chacun-e d’entre nous est convié-e dans ce lieu. Pour comprendre qu’il ne faut pas être diplômé-e d’art pour être sensible à un travail d’artiste. Pour comprendre que l’art est une discipline qui fait appel tout d’abord à nos sens, et que chacun-e peut y voir ce qu’iel a envie de voir. Et c’est lorsqu’on voit les paillettes dans les yeux, pour reprendre l’expression, que l’on se rend compte que l’art est bel et bien à la portée de notre âme d’enfant coincée dans un corps d’adulte.

Iloé

Finalement, l’exposition peut se résumer en quelques mots : déconstruction sociale pour Guillaume, symbole personnel pour Ève et expérience sensible pour Delphine. Mais il faut préciser quelque chose : ces mots n’ont été trouvés qu’après réflexion et restent subjectifs. Alors nous ne pouvons que vous inviter à découvrir cette exposition riche en couleurs pour que vous puissiez, vous aussi, nous en donner vos mots !

Rendez-vous à la Galerie commune du Pôle Arts plastiques de Tourcoing lors du vernissage le 8 novembre à partir de 18h (retrouvez l’événement Facebook ici) ou du 9 au 15 novembre : horaires, accès et réservations à retrouver ci-dessous. Et si vous voulez d’ores et déjà en avoir un aperçu, visitez leur page Facebook Couleurs En/jeux ou leur compte Instagram @couleursenjeux !

Jtm

Exposition du 9 au 15 novembre, de 13h à 17h30, du lundi au vendredi.

Entrée libre.

Galerie Commune, Pôle Arts Plastiques, 36 bis rue des Ursulines – 59 200 Tourcoing

Accès Transpole – métro, tram et bus : arrêt Tourcoing Centre

Visites guidées sur réservation : expo.couleursenjeux@gmail.com

Iloé Fétré et Fantine Dufour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *