Skip to content
Slider

Netflix à l’assaut du marché français avec sa nouvelle série, Osmosis

Hits: 50

Alors que le festival du petit écran, Séries Mania, gagne en importance et en popularité à Lille mais aussi en Europe, Netflix prend ses aises et s’assume maintenant comme un éditeur incontournable du septième art et se paye une place de taille directement dans la plus grande salle de l’UGC Ciné Cité de Lille. Après d’immenses succès comme House of Cards, Stranger Things ou Narcos, l’éditeur américain parie gros avec une série, cette fois-ci française, du nom d’Osmosis que l’équipe du film s’est empressée de nous présenter dimanche après-midi, en avant-première mondiale.

Une série fantastique

Dans un Paris à peine futuriste, une startup est sur le point de révolutionner l’industrie des applications de rencontres. A l’aide d’une technologie nanométrique, OSMOSIS analyse le fonctionnement cérébral de ses utilisateurs afin de repérer son·sa partenaire idéal·e. Cependant, cette technologie interpelle les associations humanistes et les financements deviennent difficiles à trouver… Dans un contexte difficile, à la croisée de l’éthique et de l’amour, OSMOSIS dépeint une société dans laquelle nous pourrions tous nous retrouver très prochainement.

Une série voulue comme universelle : l’espoir d’en faire la série Netflix du moment

Vous l’avez sûrement remarqué, les panneaux publicitaires pour OSMOSIS sont assez nombreux et pour cause : la série va sortir sur la plateforme Netflix de 190 pays ! Et la série a été conçue pour s’adapter au maximum de consommateurs. Le choix de Paris en ait une première preuve : la capitale française n’est reconnaissable que par quelques bâtiments iconiques, la ville de l’amour est représentée dans cette série à vocation internationale mais cette représentation en filigranes laisse la possibilité à chacun de s’y reconnaître. Les bêta testeurs d’OSMOSIS sont aussi voulus comme un moyen d’identification pour une majorité de consommateurs : leur singularité doit faire leur richesse pour que chacun·e puisse potentiellement se reconnaître dans les personnages.

Une série déjà dépassée avant sa sortie ?

Trouver l’amour idéal via une application révolutionnaire ? Netflix l’a déjà fait avec Black Mirror. Rassembler des cobayes dans un laboratoire de pointe pour expérimenter les relations humaines ? Netflix l’a déjà fait – et avec brio – au travers de Maniac ! Alors à quoi bon ? Pendant ces deux premiers épisodes projetés rue de Béthune, Netflix n’a pas su réellement convaincre.

Peu importe les critiques faites à OSMOSIS, ce qui est certain est que cette série fera parler d’elle après sa sortie le 29 mars !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *