Skip to content
Slider

T5B – Pluie, moule, victoire : les dessous d’un tournoi réussi

Jeudi 26 septembre. 13h. Une marée rouge et blanche descend du métro, prête à en découdre. Cette marée, pleine de chants, d’envie et de bonne humeur, est parée à affronter les grandes écoles participant à ce Tournoi des 5 Ballons 2019.

Organisé par l’École Centrale de Lille, le tournoi est la première échéance de l’année pour nos sciencespistes, l’occasion de se tester après seulement quelques entraînements. Mais ce tournoi est surtout le moment de forger un mental, un esprit d’équipe fort qui saura conduire tous nos sportifs à la victoire tout au long de l’année.

Nos volleyeurs au contre. Photo Les Yeux de l’IEP

Le temps capricieux, digne de cette belle cité lilloise, a été un facteur de cohésion, surtout chez nos équipes de rugby et de foot. Quoi de mieux que la pluie pour forger une équipe ? Même à l’abri, nos équipes masculines et féminines de handball, basketball et volley n’ont pas été en reste ! Dans la victoire comme dans la défaite, les coachs ont su trouver les mots pour motiver les équipes.

Suivi attentif du match de la Roji Blanca depuis le banc. Photo Les Yeux de l’IEP

Oui, s’il n’y avait qu’un mot pour définir ce T5B, ce serait celui de la réussite. 8 équipes sciencespistes sur 10 ont terminé sur le podium et ont prouvé leur potentiel car, rappelons-le, elles n’avaient que peu d’entraînements à leur actif ! En volley, les deux équipes ont gagné une très belle 3e place, tout comme les rugbymen, les rugbywomen, eux-mêmes imités par les équipes de basketball (féminine et masculine) et l’équipe féminine de handball.

Nos footballeuses en action. Photo Les Yeux de l’IEP

Les footballeurs ont aussi réalisé une belle performance avec une victoire, une défaite et 2 matchs nuls. Il faut également et surtout souligner l’excellente et prometteuse 2e place des footballeuses, meilleures représentantes ce jeudi de Sciences Po Lille ! Pour finir, les handballeurs ont souffert de leur manque d’entraînement en commun mais restent confiants pour la suite de l’année !

Concentration de nos rugbywomen avant le match. Photo Les Yeux de l’IEP
Beaucoup d’envie de la part de nos rugmymen ! Photo Les Yeux de l’IEP

Enfin, que pouvaient faire Centrale, Skema, l’Ieseg et les autres écoles contre des équipes rouges et blanches transcendées par leurs supporters ? Car les supporters, venus en masse, ont résisté à la pluie, au poids de la célèbre moule lilloise (mascotte de Sciences Po Lille) et à l’extinction de voix qui pointait le bout de son nez. C’est aussi cela la force de SPL, en plus de toutes ses qualités sportives : un soutien infaillible de tous les élèves de l’école qui ont très vite adopté la mode « rouge et blanc ».

Finalement, Sciences Po Lille a fièrement défendu ses couleurs et est prête à s’entraîner toujours plus dur pour s’imposer dans les championnats universitaires. Affaire à suivre…

Salomé Riffault


Crédits photos : Les Yeux de l’IEP – Corentin Mittet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *