Skip to content

Julien Quintin - 21 mars 2020

PlayPause
Slider

VOLLEY : Les Cannoises tombent dans la gueule des Louves Marcquoises

De quoi se réchauffer en cette période hivernale : l’équipe féminine du volley club Marcq-en-Baroeul a battu ce samedi 7 décembre le racing club de Cannes à la dernière minute ! Le RC Cannes est pourtant dans le top 3 du classement de ligue A. Mais après 4 sets tendus, les Louves remportent le 5e set. Retour sur une victoire serrée qui fait assurément avancer et prospérer le VCMB.

Le nouveau club montant de ligue A féminine de volley serait-il Marcq-en-Baroeul ? Assurément vous dirait les supporters présents samedi 7 décembre au gymnase Saint-Exupéry. Salle comble à 19h20 alors que le match ne commence que dans 10 minutes. Impossible de s’asseoir ailleurs que sur les marches. Les joueurs de samba sont déjà motivés alors qu’il n’est que 19h25. Ce soir c’est le choc : le VCMB contre le RC Cannes, un grand match s’annonce.

Avant toutes choses : petit dictionnaire du fan de volley en devenir

Grand amateur de sport ou pas, il faut avoir un peu de vocabulaire pour comprendre ce qui va suivre. Le volley se joue en 2 équipes de 6. Le but est de marquer 25 points pour gagner le set (26 si le score est de 24-24). Pour marquer des points, il faut soit que l’adversaire commette une faute, soit faire tomber la balle de l’autre côté du filet, sur le terrain adverse. Au bout de trois sets remportés, l’équipe gagne. Il y a habituellement 4 sets mais s’il y a 2 sets remportés par chacune des deux équipes alors un 5e set (tie-break) a lieu. Cet ultime set est remporté au bout de 15 points (au lieu de 25 pour les autres).

Par ailleurs : volley club Marcq-en-Baroeul = VCMB = Les Louves

L’incertitude, jusqu’au dernier moment…

Bien sûr, ce match n’était pas gagné d’avance : les Louves sont classées 6e en ligue A contre 3e pour les Cannoises. Mais le VCMB a aussi gagné le championnat de France Elite 2018. Bref, rien n’était écrit. Si le premier set est remporté par le RC Cannes, les Louves ne se laissent pas faire et enchainent deux victoires au second et troisième set. On se souviendra des nombreuses attaques cruciales de Karolina Goliat, forte de son 1m90, côté marcquois ; des deux fautes décisives de Fatou Diouck pour Cannes; mais aussi de cette amitié réelle entre les Marcquoises, qui forment une meute avant tout. Une pensée également aux fautes respectives de deux camps : Voir la balle arriver sur soi dans le public n’est pas toujours agréable…

Quoi qu’il arrive les scores restent proches : 24-26 (pour Cannes), 23-25, 23-25 (Marcq), 25-23 (Cannes), et 15-12 (Marcq)

C’est à partir du 4e set que l’on sent vraiment la tension monter. Les Cannoises sont nerveuses, elles redoublent de rapidité et de stratégie. Même si les Marcquoises contre-attaquent le 4e set est remporté à peu de choses près par Cannes.

… Et la victoire !

La tension monte encore d’un cran pour les joueuses. Les supporters sont aux aguets. Même la mascotte, les joueurs de samba et les jeunes enfants se sont tus à la fin du tie-break. Je suis en train de me dire que je n’ai pris aucune photo pour illustrer la défaite des Louves quand soudain, dans les 2 dernières minutes, le score de Marcquoises remonte. C’est la fin du suspense après 111 minutes de match : 15 – 12 pour le VCMB !

Victoire VCMB Cannes

Marion Galard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *