Passer au contenu
Slider

Nekfeu : 30 ans et la fin d’un mythe ?

Le vendredi 3 avril dernier était un jour spécial pour l’artiste Nekfeu ou plutôt devrais-je dire pour Ken Samaras puisqu’il fêtait ses 30 ans et par la même occasion supprimait sa chaîne Youtube. Il alarma ainsi de nombreux et nombreuses fans craignant que ce geste signifiait forcément la fin d’un cycle de 13 ans.

Né le 3 avril 1990 avec un père originaire de Grèce, il a vécu à Nice pendant son enfance et adolescence avant de déménager à Paris en 2001. Ken Samaras a longtemps été connu pour son appartenance à des groupes de rap qu’il a formé avec d’autres rappeurs connus tel que 1995, le Screw qui existe toujours et enfin le collectif l’Entourage auprès d’Alpha Wann, Deen Burbigo ou encore Jazzy Bazz.

Cependant Nekfeu décide dès 2015 de lancer des projets en solitaire avec différents morceaux tel que Egérie, Martin Eden ou Le Horla avant de connaître un succès avec le titre « On Verra » qui le propulse sur les devants de la scène. En effet, ce titre va permettre à l’artiste de bénéficier d’une plus grande visibilité sur les radios ou les chaînes de télévisions puisqu’il va même tourner un clip autour de ce morceau. Il sortira alors son premier album en solitaire le 8 juin 2015 intitulé sobrement « Feu » composé de 18 sons dont le fameux « On Verra ».

Cet album est rapidement en rupture de stocks et finit par être disque d’or au bout de seulement 3 semaines dans les bacs. Toutefois, il ne mettra jamais de côté ses groupes et collectifs puisqu’en 2016 le Screw signe le générique français du film Creed et leur second album sort en juin 2016 en devenant rapidement un des albums les plus écoutés. Son succès se confirme lorsqu’il obtient pour  « Feu » 2 ans après sa sortie la certification la plus prestigieuse pour les artistes qu’est le disque de diamant, équivalant à 500 000 exemplaires vendus.

Nekfeu et les membres de son groupe Screw enchaînent donc les concerts jusqu’à celui du 1er décembre 2016 à l’Accord Hotel Arena à Paris. Ce concert va marquer durablement la carrière de l’artiste et le propulser rapidement parmi les rappeurs les plus en vu du moment.

En effet au cours de ce concert Nekfeu va présenter au public son second album « Cyborg » par surprise et en exclusivité ainsi que chanter un titre de l’album intitulé « Squa ».

Cet album va connaître un succès fulgurant puisque dès deux semaines après sa sortie l’album demeure en tête des ventes sur Itunes Store et est à nouveau disque de diamant soit le deuxième sur 2 albums sortis. Cet album représente aussi une évolution dans les thèmes de l’artiste puisqu’il dénonce de façon véhémente à la fois la société de spectacle au prisme des réseaux sociaux dans son titre « Réalité augmentée » mais également les nombreuses inégalités sociales et les discriminations subies dans le titre « Vinyle » en collaboration avec Alpha Wann autre rappeur extrêmement talentueux. Le style de Nekfeu et Alpha Wann impressionnent alors tant par leur justesse que par leur technique et leur rapidité.

Après ces deux albums, Nekfeu va collaborer avec de nombreux artistes bénéficiant d’un certain aura au sein du rap tel qu’Orelsan, PLK, Ninho et Jazzy Bazz ancien partenaire de Nekfeu au sein de l’Entourage mais ne va pas sortir de projets personnels pendant un long moment.

Artiste touche à tout, Nekfeu va même s’essayer au cinéma à travers deux films l’un étant « Tout nous sépare » en 2017 en compagnie notamment de Catherine Deneuve, Diane Kruger et Nicolas Duvauchelle où il interprète un voyou dealer de drogues faisant chanter une femme et sa fille. L’autre film ne connaîtra cependant jamais une sortie au cinéma pour faute de distribution alors qu’il avait été réalisé par les acteurs et le réalisateur. Enfin, le 15 mai 2019 une bande d’annonce mystérieuse arrive sur la chaîne Youtube du rappeur annonçant la sortie du film « Les Etoiles Vagabondes » le 6 juin de la même année pour une séance unique au sein de près de 3000 salles de cinéma francophones au même horaire.

Véritable tour de force pour l’artiste qui signe par là son retour fracassant ainsi qu’une performance inédite puisque le film raconte la réalisation de son nouvel album ainsi que son processus créatif ce qui est inédit pour l’époque. Il vend ainsi 65 000 places pour une séance inédite. Son film est alors une réussite esthétique et nous plonge dans l’intime du rappeur où l’on retrouve ses nombreux compères tel que Doums, 2zer ou encore Diabi qui réalise ses prods. « Les Etoiles Vagabondes » marque ainsi le troisième album de Nekfeu et est d’une richesse incroyable à la fois par le nombre de ses chansons (34) mais à la fois par la qualité de chaque son réalisé. Ce double album véritable tour de force en matière de communication et de publicité, démontre l’incroyable talent de l’artiste qui grâce au film parvient à donner une meilleure compréhension de chaque son de l’album.

Moins tranchant et percutant que Cyborg, LEV appuie davantage sur le talent vocal de l’artiste et sur ses expériences personnelles notamment via une rupture sentimentale.

L’album marquera un vrai succès commercial pour Nekfeu puisqu’il sera triple disque de platine deux mois et demi après sa sortie. De plus, le 22 mars 2020, Les Etoiles Vagabondes devient à son tour le troisième album du rappeur à être certifié disque de diamant.

Ainsi, trois albums trois disques de diamant et trente ans, serait-ce le trait final d’une carrière riche et intense ou alors un énième coup d’éclat de Ken Samaras, en disparaissant pour mieux revenir ?

Ces paroles dans son dernier album « Je partirai sans notes argumentées, devenir mature il est grand temps, j’me vois posé à 30 ans » nous laisse sans aucun doute, dubitatifs…

Zoé Faucher

 

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils