Aller à la barre d’outils
Passer au contenu

Catégorie : Fabulation

Renaissance nocturne

“Le futur m’angoisse, l’inconnu me happe pour que je chute dans les méandres de la crainte. J’essaie de me concentrer sur ma respiration. Inspiration, expiration. Mes orteils, ma voûte plantaire, mes chevilles. Je me calme, doucement. Les images sont de plus en plus nettes. Je vois la première nuit blanche que j’ai passée.”

Commentaires désactivés