Skip to content
Slider

Entrevue avec The Dude Company, artiste pochoiriste.

L’interview a été réalisée à la Ferblanterie, un bâtiment organisé en autogestion, qui regroupe les ateliers d’une ribambelle d’artistes. Ils sont 36, dont une douzaine de permanents, à y travailler. Le public peut échanger avec eux, voir leurs productions et visiter les ateliers – mais seulement tous les ans à la mi-octobre pendant 3 jours, ce qui correspond aux journées portes ouvertes des ateliers d’artistes.

Source : http://atticaddict.com/gourougui-soomski-la-ferblanterie-2012-Live-session-1300/image-1-12

Lire la suite Entrevue avec The Dude Company, artiste pochoiriste.

2 Comments

God bless America

Je ne vais pas tous les jours voir un film avec mon pote Roger au Majestic de la Rue de Béthune, mais quand je le fais, je tombe parfois sur de vrais trésors. Genre God bless America, mon nouvel american idol, moult fois primé au festival du film américain de Deauville. Honnêtement, ça faisait des plombes que je souhaitais le voir, et je n’ai clairement pas été déçu de l’attente ! Produit en 2011 aux États-Unis (les réalisateurs ont du se faire plomber juste après, je pense), God Bless America vient tout juste d’arriver sur (quelques-uns de) nos écrans, et mothafucka, c’est une pure tuerie ! Un véritable chef-d’oeuvre qui est passé numéro 1 ou pas loin dans mon estime personnelle.

Lire la suite God bless America

1 Comment

Corses : tous des criminels !

Depuis le meurtre d’Antoine Sollacaro, bâtonnier d’Ajaccio et avocat d’Yvan Colonna, la Corse semble être redevenue le lieu de tous les fantasmes sur le Continent. À lire les journaux, l’île est en pleine guerre civile, et l’État, impuissante victime d’une ethnie sanguinaire, malgré ses valeureux efforts, est dépassé par les événements.

Antoine Sollacaro à Ajaccio, le 14 mars 2009. BELZIT JEAN-PIERRE/SIPA, photo sur 20minutes.fr

Lire la suite Corses : tous des criminels !

2 Comments

Rendez-vous en terrain connu – Arras

Aujourd’hui, Voyage en terrain connu vous emmène à Arras, capitale du Pas-de-Calais. Le Pas-de-Calais est un peu au Nord ce que la Belgique est à la France, le voisin sympa qu’on aime bien charrier, de l’amour un peu vache. Alors faisant fi de tout un patrimoine nourri à la Ch’ti et à une vraie identité départementale du Nord, youpla boum, direction Arras.

Pour le Palien qui ne serait pas motorisé, ou qui aime le train (personne n’est parfait), il suffit de sauter dans un TER à la gare Lille Flandres, sans surprise, direction Arras.

Lire la suite Rendez-vous en terrain connu – Arras

1 Comment

Les négotiations autour du « Do Not Track » démontrent les enjeux politiques des négociations techniques

Depuis la fin de l’année dernière, le W3C (World Wide Web Consortium) travaille à la définition d’une norme pour le nouvel en-tête HTTP « Do Not Track ». Traduit du klingon, cela veut dire qu’une nouvelle fonctionnalité va arriver dans nos navigateurs, qui aura pour but d’améliorer la protection de la vie privée des consommateurs.

Crédit photo : http://www.lucidagency.com/online-marketing/do-not-track-a-new-era-in-digital-marketing/

Lire la suite Les négotiations autour du « Do Not Track » démontrent les enjeux politiques des négociations techniques

1 Comment

Kremlinologie

Bon. On aurait bien aimé commencer cette première chronique placée sous le saint-patronage de Bacchus et Korpiklaani par un éloge vibrant du Farafina, dont l’atmosphère chaude était un peu l’anti-dépresseur du palien après trois mois de pluie et de brouillard (okay, le punch “qui m’a poussé”  n’y est pas pour rien). On aurait bien aimé, donc, mais comme le Fara s’est enflammé il y a deux semaines environ, ça risque d’être plus une nécrologie qu’un dithyrambe (embrasé). Faut dire, mettre en relation si poussée alcool et fumette... clopes, fallait bien que ça arrive.

Elle a bien changé la rue Jean-Jacques Rousseau…

Lire la suite Kremlinologie

4 Comments

Les Seigneurs

Par honte et vergogne, l’auteur de cette chronique tient à rester strictement anonyme. Il n’ignore pas en effet que l’Apostrophe nourrit l’ambition de devenir encore plus éclectique que Technikart et les Inrok’ réunis et que son lectorat, comme son comité de rédaction, se constitue en grande majorité de bobos hautains et méprisants envers les comédies populaires. En même temps, y a de quoi. La rédac.

Lire la suite Les Seigneurs

Laisser un commentaire

Les Lisières, sociologie d’un déracinement

Caracolant en tête des ventes depuis sa sortie, et un temps promis au Goncourt, le dernier roman d’Olivier Adam, Les Lisières est ce que l’on appelle un roman « social ». « Social » au sens où il nous parle des « classes moyenne et populaire, [de] la province, [des] zones périurbaines, [des] lieux communs, [du] combat ordinaire que [mène] le plus grand nombre ». Adam nous peint un quotidien que l’on n’a pas l’habitude de voir, ni de montrer, comme s’il y avait quelque chose de honteux à parler de cette France des lisières.

Lire la suite Les Lisières, sociologie d’un déracinement

Laisser un commentaire