Skip to content
Slider

ÉDITO – L’insoutenable légèreté d’une balle calibre 12.

La tristement fameuse tuerie du Connecticut, ce 14 décembre, a coûté la vie à 27 personnes, dont 20 enfants, la mère du tueur, et le tueur lui-même. C’est la sixième “tuerie de masse” (vo : “Mass Shooting”, à différencier du “Single Murder” et du “Spree Shooting”, selon le FBI) cette année sur le territoire américain : le 27 septembre, un ingénieur de 36 ans, licencié, a tué son ex-patron et six autres employés. Le 5 août, un néo-nazi solitaire a ouvert le feu dans un temple sikh du Wisconsin ; dix morts. Moins d’un mois plus tôt, le 20 juillet, à Aurora, Colorado, James Holmes ouvre le feu à l’arme de guerre lors d’une projection de Batman : 12 morts, 58 blessés. Le 2 avril, un étudiant abat dix de ses anciens camarades dans une classe à l’Université Oikos, en Californie. Et le 22 février, un homme ouvrait le bal en tuant quatre personnes puis en se suicidant dans un restaurant coréen de la côte Est. En tout, 71 victimes. Soit une part infinitésimale des 9 636 citoyens américains tués par arme à feu sur le sol US cette année – d’après le FBI.

Lire la suite ÉDITO – L’insoutenable légèreté d’une balle calibre 12.

Laisser un commentaire

Rendez-vous en terrain connu : Cambrai

Que ce jour reste gravé dans vos mémoires comme le jour où j’ai failli aller à Cambrai et donc le jour vous faillîtes avoir un tout bel article sur cette ville.

Pour ce deuxième volet d’ “en terrain connu”, point de Pas de Calais, mais bien le Nord. Voire les confins du Nord, donc presque le Pas de Calais, presque la Picardie. 1 heure 15 de Lille, peu de trains.

Aujourd’hui donc, rendez vous à Cambrai, et bien sûr, ce qui devait arriver arriva: grève Sncf. Un TER sur 3, quand il n’y en a justement que trois normalement …. Bienvenue donc, dans une innovation, un reportage inédit qu’inaugure l’Apostrophe aujourd’hui, le non-reportage, qui relate la non-visite de la ville. Un peu comme le non-anniversaire. De là à parler de chapelière folle, je ne vous permets pas. Lire la suite Rendez-vous en terrain connu : Cambrai

2 Comments

ÉDITO – Comme des grands.

En novembre, la France des Amphis a élu ses (196) représentants aux CROUS. Qui s’en est rendu compte ? Pas grand monde. Éventuellement, on a pu s’étonner de voir soudain apparaître, comme des champignons après la pluie, des militants syndicaux étudiants divers et variés, l’espace d’une semaine. Après avoir distribué la moitié de la forêt équatoriale en tracts mal imprimés et surchargés de textes abscons, ils disparaîtront comme ils sont venus, et on n’entendra plus parler d’eux avant l’année suivante, même date. Quant à leur efficacité, disons-le sans complaisance, elle est quasiment marginale. Pour l’opinion publique, déjà, ce qui est passablement ennuyeux.

La question qu’il importe de poser est, comme toujours : pourquoi ?

crous.fr

Lire la suite ÉDITO – Comme des grands.

2 Comments

Commission Vie Étudiante : calme plat sur le front des aides cette année

Aujourd’hui, comme vous l’ignoriez sans doute, se tenait la réunion de la Commission Vie Étudiante de notre IEP bien aimé. Cette Commission, où siègent les élus étudiants, est trop peu connue du grand nombre des paliens. C’est pourtant sans doute celle qui influe le plus sur la vie que nous, étudiants, menons à Sciences-Po.

Lire la suite Commission Vie Étudiante : calme plat sur le front des aides cette année

1 Comment

Faut-il ouvrir le mariage aux personnes de même sexe ? – Le débrief’ du débat.

Mercredi soir, l’Aumônerie de Sciences Po Lille organisait un débat animé par Agnès Bayrou, « Faut-il ouvrir le mariage aux personnes de même sexe ? », avec pour invités le Père Bruno Cazin, prêtre et médecin, et Martine Gross, chercheur à l’EHESS et présidente d’honneur de l’association des parents gays et lesbiens.

Vous vouliez du sang ? Aucune goutte n’a giclé. En revanche, le débat a pu faire en faire bouillir plus d’un. Voyez plutôt.

Débat du 5 décembre 2012 (c) Aumônerie Sciences Po Lille

Lire la suite Faut-il ouvrir le mariage aux personnes de même sexe ? – Le débrief’ du débat.

3 Comments

ÉDITO – Notre-Dame-des-Landes : bientôt le crash ?

Hymne au redressement économique de la France rurale, forcément profonde et enclavée, saine opération de déconcentration face à l’affreuse mégacéphalée Parisienne qui-étouffe-le-pays, ou encore cauchemar de béton aéro-archaïque, le très conditionnel “aéroport international” de Notre-Dame-des-Landes agit avant tout comme le révélateur des fractures profondes de la psyché politique française contemporaine.

Sources : Lemonde.fr

Lire la suite ÉDITO – Notre-Dame-des-Landes : bientôt le crash ?

2 Comments

Interview de l’artiste Mister P, le créateur des De Gaulle.

Tout lillois un tant soi peu observateur est déjà passé devant un collage de Mongénéral avec son képi. On peut en voir presque partout dans Lille et ses environs. L’interview a été réalisé début novembre. Il s’agissait pour lui de la première interview filmée et on sentait rapidement qu’il n’était pas encore habitué à parler devant l’appareil photo-caméra.

Lire la suite Interview de l’artiste Mister P, le créateur des De Gaulle.

Laisser un commentaire

ÉDITO – Et alors, on s’en …. le ?

Souvenons-nous : en mai 2012, l’élection de François Hollande, l’arrivée au pouvoir de Jean-Marc Ayrault en tant que Fillon 2.0. Dépression généralisée pour l’immense majorité des amateurs de clashs politiques, tant la présidence normale semblait lisse, normale, ennuyeuse comme le trois centième épisode d’Amour, Gloire et Beauté. On avait tort de s’inquiéter, aucun gouvernement ne peut rester bien longtemps au pouvoir sans faire quelques grosses bourdes. Il y a les fausses – ce sont celles dont s’offensent bien fort les journaux – et puis il y a les vraies fautes, celles qui passent à la trappe.

Prenons le premier exemple qui nous passe sous le nez : la “liberté de conscience” des Maires à propos du mariage universel – lequel revient à dire que la République accorde les mêmes droits à tous ses citoyens, c’est ce qu’on nomme “égalité”, un truc sans grande importance, ça n’est jamais écrit qu’au fronton de toutes les mairies après tout.

Lire la suite ÉDITO – Et alors, on s’en …. le ?

Laisser un commentaire